GREENCITY, UN QUARTIER-VILLE DURABLE EN CONSRTUCTION

Un éco-quartier se caractérise par : l’intégration des principes du développement durable, la réduction de son empreinte écologique et un niveau d’exigences ambitieux sur les réponses aux enjeux environnementaux. En Suisse, l’éco-quartier Greencity fait office de référence. 

 

Estonta Urbo a rencontré Philippe Mallez, directeur de projet Greencity chez Losinger Marazzi (filiale de Bouygues Construction).

Vue1 quartier.jpg

UNE PLACE DE CHOIX DANS LE PAYSAGE SUISSE

Le quartier s’étend sur une surface de 8 hectares anciennement occupée par une papeterie. Abandonnée dans les années 2000, la friche industrielle a dû être dépolluée avant le début des travaux du projet Greencity en 2010.

 

Le projet se situe dans une zone économique en plein essor et très accessible en voiture, vélo et transports publics :

  • Station du RER Zurichois propre au quartier (10 minutes pour rejoindre la gare centrale de la ville)

  • Plusieurs arrêts de bus sur le site

  • Connexion directe à l’autoroute A3 en direction de Bâle

 

En terme de mobilité à l’intérieur du quartier, la zone est entièrement dédiée aux piétons et aux cyclistes - 3 500 places de parking à vélo - pour assurer tranquillité, sécurité et confort aux habitants (des parkings souterrains ont été mis en place pour accéder aux quartiers en voiture dont 10% est réservé à des véhicules électriques).

Par ailleurs, la quartier assure un prix des logements et des bureaux compétitif par rapport au centre de Zurich. Il est décomposé de la façon suivante : 

  • 8 ha de surface de terrain (163 000 m² de surface utile)

  • 13 Bâtiments 

  • 731 logements qui habitent environ 2 000 habitants

  • 55 000 m² de bureaux qui assurent 3 000 places de travail

 

“Une ville dans la ville”, décrit Philippe Mallez. L’objectif est de fournir aux habitants du quartier tous les établissements nécessaires à une certaine indépendance. On y trouve ainsi tous les services nécessaires : commerces, école, logement, bureaux, restaurants, supermarchés...

Plan quartier.jpg

UNE GESTION OPTIMALE DES BESOINS EN ÉNERGIE

La gestion des besoins en énergie thermique et électrique d’un quartier est un point clé de la conception de zones urbaines respectueuses de l'environnement.

 

Greencity a été conçu pour mettre en place deux principes clés d’une gestion durable de l’énergie : une production décarbonée et une consommation sobre.

La gestion des besoins en énergie thermique et électrique d’un quartier est un point clé de la conception de zones urbaines respectueuses de l'environnement.

 

Greencity a été conçu pour mettre en place deux principes clés d’une gestion durable de l’énergie : une production décarbonée et une consommation sobre.

 

Pour produire la chaleur nécessaire à la vie dans le quartier (eau et chauffage des habitations) le fournisseur municipal d’électricité de Zurich EWZ a entrepris la construction d’un réseau de chauffage et de rafraîchissement urbain utilisant les eaux souterraines de la nappe phréatiques à 6m de profondeur sous le quartier.

Le concept énergétique se base sur un système double : des sondes géothermiques et un couplage de pompes à chaleur et d’échangeurs thermiques. Ce système permet de produire de l’eau chaude dans le quartier et de chauffer ce dernier mais aussi de le rafraîchir en été en réinjectant ces eaux dans la nappe ou en les stockant dans le sous-sol afin de les réutiliser en hiver.

En amont de l’opération, le système avait été dimensionné pour couvrir 90% des besoins énergétiques et devait être couplé à des chaudières à gaz pour répondre à la demande. Depuis sa mise en service en 2017, 100% des besoins ont été couverts par le système de pompe à chaleur sans avoir besoin de recourir aux chaudières.

Réseau de chaleur.jpg

Par ailleurs, pour produire environ 20% de l’électricité nécessaire au quartier, tous les toits des bâtiments de la zone du projet sont couverts de panneaux photovoltaïques. Cela correspond à la consommation des espaces communs : ascenseur, halls, salles communes, escaliers… La production énergétique est centralisée pour l’ensemble du quartier chaque bâtiment n’est ainsi pas propriétaire de la production électrique de sa toiture.

En plus d’être couvertes de panneaux photovoltaïques, les toitures sont aussi végétalisées pour permettre une infiltration retardée des eaux et une biodiversité accrue. Plusieurs enjeux sont pris en compte dans la conception de tels bâtiments. 

 

En termes de consommation sobre, l’ensemble des bâtiments sont labellisés - label MINERGIE pour les logements et LEED pour les bureaux. Ces labels assurent des standards d’efficacité énergétique accrue. Les bâtiments sont très peu consommateurs en énergie et sont construits de telle sorte à être particulièrement isolants thermiquement (isolation des bâtiments par l’extérieur sur les façades pour empêcher les ponts thermiques, épaisseur de plancher augmentée, volets à l’extérieur, …)

 

Aussi, les habitants du quartier ont l’obligation de souscrire à l’offre énergie renouvelable du fournisseur d’électricité EWZ.

UN QUARTIER COMME LIEU D'INTÉRACTION SOCIALE

La vie du quartier et les usages sont des caractéristiques primordiales à la construction d’un objet urbain résilient et durable.

 

En ce sens, Greencity a mis en place une application - Greencity App - qui permet aux habitants de prendre réellement possession du quartier :

 

  • Informations pratiques sur le cadre de vie 

  • Informations sur leur logement et équipements ménagers

  • Réseau social de quartier pour favoriser l’échange, les services, la mise en commun de matériel et la rencontre

  • Suivi de la consommation énergétique

 

La conception du quartier tend également à encourager les interactions sociales et les échanges. Une originalité réside ainsi dans la mise en place de différentes aires de jeux pour enfants avec des classes d'âge distinctes. Chaque bâtiment dispose de son aire de jeu correspondant à une classe d’âge. Cela pousse les parents à dépasser le cadre de leur immeuble et à se déplacer dans le quartier pour se mêler aux autres habitants et visiter d’autres places au fil du temps.

 

Certains des bâtiments mettent aussi en commun des espaces de laverie, buanderie afin de libérer de l’espace dans les logements et, là encore, de favoriser les échanges entre voisins. L’une des buanderies se trouve ainsi sur la terrasse pour offrir un cadre plus agréable et ainsi propice à la venue des habitants.

LA CERTIFICATION 2000 WATTS

Premier quartier certifié 2000 Watts, le projet Greencity représente un véritable exemple pour les projets d'aménagement du territoire. 

 

Un Site 2000 watts est bien plus qu'un simple quartier. Il est à la pointe en matière d'efficacité énergétique, d'énergies renouvelables et de respect du climat. En ce sens, il est fédérateur et permet d'associer les aspects du quotidien à un environnement attrayant, tout en reflétant les valeurs d'une société responsable.” (Société 2000 Watts)

 

La société 2000 Watts se base sur un constat : la consommation énergétique suisse est de plus de 6000 Watts par personne et par jour tandis que la moyenne mondiale est de 2000 Watts. Se pose alors la question des solutions à apporter pour réduire la consommation individuelle en énergie.

 

La certification 2000 Watts assure une efficacité énergétique performante et un grand respect de l’environnement sur les 5 thèmes à l’étude par le label : infrastructure, logement, mobilité, consommation, alimentation.

Société 2000W.jpg